La ville de Chefchaouen

int-chefchaouen-0
slider-chaouen-14
slider-chaouen-15
place
slider-chaouen-10
slider-chaouen-11
slider-chaouen-12

Inscrite depuis 2010 au patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO, Chefchaouen est une petite ville de 40.000 habitants, bâtie à 600 m d’altitude au pied des monts Kelaa et Meggou sur la chaine du Rif (Nord-est du Maroc). Construite sur le versant des deux montagnes, on y respire un air limpide et frais qui invite à y passer quelques jours pour découvrir la beauté de ce lieu et de son environnement.

Surnommée « la ville sainte » pour ses nombreux édifices religieux, la médina de Chefchaouen est sans conteste la plus jolie du Rif. Dans une atmosphère paisible, la ville bleue offre les charmes simples d’une cité connue pour le travail de qualité de ses multiples artisans.

En effet, sa médina historique et préservée est un délice du Maroc et de l’influence arabo-andalouse, avec son décor méditerranéen de maisons blanchies à la chaux et agrémentées de bleu de smalt : le long de ses ruelles bleutées, virant au violet à la tombée du jour, vos pas convergeront avec un plaisir rare vers la place Uta el-Hammam et les fortifications restaurées de la Kasbah.

Ici à l’ombre de l’imposant mûrier central, on peut se prélasser sur la terrasse d’un restaurant ou d’une cafétéria, avant de reprendre sa marche pour découvrir des monuments historiques comme la grande mosquée « El Masjid El Adamaa ». Ou choisir, le soir venu, de grimper sur les hauteurs ou remonter les courbes de la rivière Ras el-Maa, pour y admirer de magnifiques couchers de soleil sur la ville et la vallée.

À 200 mètres de hauteur sur la ville se trouve la mosquée andalouse Jemaa Bouzafar, vénérable ambassadrice d’une vue panoramique sur le bleu étendu de la ville et les montagnes du Rif.

Sur la route vers Akchour se situe le « Pont de Dieu », un arc de rocher impressionnant, à une hauteur de 25m au dessus de la rivière de l’Oued Farda : cette structure naturelle sert aussi de passage entre les deux bords de la gorge et a inspiré plusieurs légendes et mythes.

Le petit village d’Akchour se situe vers la route de Oued Laou, à 30 kilomètres de Chaouen, accessible en bus ou grand taxi.

Les cascades de plusieurs dizaines de mètres de hauteur qui se jettent dans des bassins frais valent bien une petite marche pour y arriver : de retour au village, vous attendent pour vous récompenser de vos efforts de multiples petites restaurants aux tarifs très modestes par rapport aux remarquables qualités touristiques de la ville.